Intervention de élisabeth Borne

Séance en hémicycle du mardi 10 avril 2018 à 15h00
Nouveau pacte ferroviaire — Article 1er

élisabeth Borne, ministre chargée des transports :

Je ne me satisfais pas plus que vous, monsieur le député Jumel, de la chute de 40 % du trafic ferroviaire depuis 2000, mais cette baisse était de 30 % avant 2006, soit avant l'ouverture à la concurrence. C'est bien pour cela que, dans le cadre des concertations sur la réforme ferroviaire, j'ai réuni ce matin au ministère l'ensemble des acteurs pour trouver des leviers et des mesures permettant de relancer le fret ferroviaire.

La réforme de la SNCF que nous proposons vise précisément à améliorer l'efficacité de l'entreprise et donc l'attractivité du transport ferroviaire. En ce sens, elle permettra aussi de répondre à notre objectif commun de redresser la part du fret ferroviaire dans le transport de marchandises.

Mon avis est défavorable.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion