Intervention de élisabeth Borne

Séance en hémicycle du mardi 10 avril 2018 à 15h00
Nouveau pacte ferroviaire — Article 1er

élisabeth Borne, ministre chargée des transports :

Monsieur Coquerel, vous soulevez de nouveau la question de l'intérêt de l'ouverture à la concurrence et vous faites référence, à l'instar de M. Ruffin, aux conséquences supposées de l'ouverture à la concurrence sur le fret.

Il s'agit d'un sujet important, monsieur Ruffin, qui mérite mieux que des présentations caricaturales.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion