Intervention de Anne-Laure Cattelot

Réunion du jeudi 12 avril 2018 à 9h25
Commission d'enquête chargée d'examiner les décisions de l'État en matière de politique industrielle, au regard des fusions d'entreprises intervenues récemment, notamment dans les cas d'alstom, d'alcatel et de stx, ainsi que les moyens susceptibles de protéger nos fleurons industriels nationaux dans un contexte commercial mondialisé

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaAnne-Laure Cattelot :

Monsieur le ministre, je vous remercie pour votre exposé.

Vous avez indiqué que le nouveau fonds de rupture allait répondre au besoin de financement de l'innovation. Nous avions donc un « trou dans la raquette ». Certes, nous avons mis en place le crédit d'impôt recherche (CIR), mais nous avons du mal à trouver des financements pour l'innovation de rupture. Je vois un autre « trou dans la raquette » s'agissant de l'innovation de process et de la robotisation dans les entreprises. Avez-vous ciblé cette nécessité de renouvellement de l'outil de production français ?

Dans la stratégie globale industrielle, vous pointez les objectifs avec les industriels, via notamment les comités de filière. Mais qu'en est-il du lien avec ces opérateurs publics importants pour l'économie que sont devenues les régions ? Comment développez-vous des stratégies d'attractivité pour l'implantation d'activités économiques et industrielles dans ces territoires ?

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion