Intervention de Sarah El Haïry

Réunion du jeudi 12 avril 2018 à 9h25
Commission d'enquête chargée d'examiner les décisions de l'État en matière de politique industrielle, au regard des fusions d'entreprises intervenues récemment, notamment dans les cas d'alstom, d'alcatel et de stx, ainsi que les moyens susceptibles de protéger nos fleurons industriels nationaux dans un contexte commercial mondialisé

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaSarah El Haïry :

Je suis pour ma part élue de Loire-Atlantique. Ma question portera naturellement sur les Chantiers de Saint-Nazaire sur lesquels vous vous êtes rendus. Comment et par qui les engagements pris par Fincantieri le 27 septembre 2017 seront-ils examinés au bout de deux, cinq, huit et douze ans ?

Je souhaite par ailleurs lever un doute : lorsque l'alliance a été annoncée, les opposants ont souligné les risques de transferts technologiques en dehors des frontières européennes. En effet, Fincantieri s'est rapproché de China State Shipbuilding Corporation pour la construction de navires de croisière de classe « Vista ». Certes, ces navires sont destinés au marché chinois. Mais le risque a-t-il bien été pesé lors des négociations ? Existe-t-il toujours ?

Enfin, l'APE a-t-elle vocation à se maintenir dans ce nouvel ensemble sur le long terme ?

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion