Intervention de Danièle Obono

Séance en hémicycle du samedi 21 avril 2018 à 9h30
Immigration maîtrisée droit d'asile effectif et intégration réussie — Après l'article 15

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaDanièle Obono :

Oui, merci madame la présidente. Je prends le temps qu'il faut.

Mon rappel au règlement se fonde sur l'article 58 alinéa 1 et a trait à la bonne tenue des débats. Nous venons de passer un certain temps sur un amendement. La parole a été donnée très librement et très légitimement à plusieurs membres du groupe Les Républicains et à des députés du Front national. Selon nos calculs, en suivant une hypothèse minimaliste, il resterait quarante-quatre heures de débat, alors que seules vingt et une heures trente sont ouvertes actuellement.

Alors que nous allons aborder un certain nombre d'articles qui nous semblent cruciaux, nous espérons que la présidence fera preuve de la même ouverture d'esprit sur les articles à venir qu'elle l'a fait sur l'amendement précédent. À défaut, nous ne pourrions que constater l'alliance objective entre la majorité, d'une part, et Les Républicains et le Front national, d'autre part, pour concentrer les débats sur les aspects les plus problématiques et les plus propices à la confusion, afin d'empêcher que les véritables enjeux de ce projet de loi soient discutés à des heures décentes.

Nous espérons que ce ne sera pas le cas. Nous souhaitons, pour la bonne tenue des débats, bénéficier de l'esprit d'ouverture dont nos collègues ont bénéficié précédemment pour leurs interventions, afin de pouvoir défendre nos positions sur l'article 16 et un certain nombre des suivants qui, de notre point de vue, sont aussi importants que l'article qui a tant passionné le ministre d'État et les députés LR et FN.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion