Intervention de Nicole Belloubet

Séance en hémicycle du mercredi 9 mai 2018 à 15h00
Questions sur la réforme des institutions

Nicole Belloubet, garde des sceaux, ministre de la justice :

Non, monsieur Minot, je ne souhaite pas tenter le bras de fer, mais plutôt garder toute ma capacité d'écoute, conformément, je le dis humblement, à mon tempérament – ce n'est d'ailleurs pas forcément une qualité. Toutefois, écouter n'exclut par d'avoir certains principes ; et les principes que j'ai exposés, s'agissant de cette réforme constitutionnelle, demeureront, au-delà des améliorations que nous pourrons apporter. Ce qui demeurera, c'est l'équilibre, que nous sommes déterminés à préserver, atteint par la Constitution de 1958 : un bicamérisme, prévu à son article 45, qui donne le dernier mot à l'Assemblée nationale et respecte les droits du Parlement. C'est pourquoi, je le répète, la réforme du droit d'amendement n'a pas pour objectif de brimer les parlementaires mais simplement de faire respecter la Constitution. Bref, nous sommes vraiment guidés par les principes fondateurs de la Constitution de 1958.

Le temps parlementaire, ajoutez-vous, n'est pas le temps politique. Si je vous entends bien, vous songez à la mise en oeuvre de la révision constitutionnelle, et m'invitez, de façon subliminale, à prendre le temps de la discussion, notamment à propos du lien des députés avec leur territoire. Cette question, nous l'avons déjà abordée en juillet et en août derniers, lors de l'examen du projet de loi pour la confiance dans la vie politique. Je vous avais dit, alors, ce que je vous répète aujourd'hui : la France compte énormément d'élus, et c'est tant mieux.

1 commentaire :

Le 16/05/2018 à 15:27, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

" à prendre le temps de la discussion, notamment à propos du lien des députés avec leur territoire."

Une fois j'ai vu mon député dans le RER, il parlait avec un copain, on sentait bien le lien qu'il avait avec son territoire...

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion