⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Mickaël Nogal

Séance en hémicycle du dimanche 3 juin 2018 à 21h30
Évolution du logement de l'aménagement et du numérique — Article 34

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMickaël Nogal :

Le bail mobilité n'est une surprise pour personne : il correspond à un engagement de campagne fort du Président de la République. Contrairement à ce que dit M. Bazin, certains candidats à l'élection présidentielle avaient, en matière de logement, de belles propositions, qu'ils ont défendues et qu'ils mettent en oeuvre aujourd'hui. Le bail mobilité, d'une durée de un à dix mois, est, comme son nom l'indique, destiné à ceux qui sont en mobilité professionnelle, qu'il s'agisse de stagiaires, d'apprentis, de personnes en formation professionnelle ou de saisonniers.

Soit l'on dit que les Français n'ont pas besoin de bouger, qu'ils naissent quelque part et y demeurent pour suivre leurs études et accomplir leur carrière professionnelle, soit l'on accepte que la mobilité fait partie de la vie, fût-ce de manière temporaire, et l'on cherche des solutions pour l'accompagner : nous avons eu ce débat en commission.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion