⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Guillaume Vuilletet

Séance en hémicycle du dimanche 3 juin 2018 à 21h30
Évolution du logement de l'aménagement et du numérique — Après l'article 34

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaGuillaume Vuilletet :

J'en profiterai pour défendre également l'amendement no 2565 . Je présente ces deux amendements au nom de Marie Guévenoux, qui en est l'auteur principal.

Vous aurez compris que Marie Guévenoux se préoccupe tout particulièrement des gardiens d'immeubles de logements sociaux. Ceux-ci sont les premiers acteurs de la tranquillité et de la qualité de vie dans ces logements, même si l'on a eu tendance à oublier un peu cette réalité et à recourir davantage à des sociétés privées de gardiennage.

Malgré ce besoin de lien social, de sécurité du quotidien, d'entretien, qui densifie les tâches des gardiens, ceux-ci sont également l'objet d'une violence croissante et qui nourrit chez eux découragement et sentiment d'être abandonnés.

L'amendement no 2565 propose que figure dans les conditions du bail l'engagement de s'abstenir de toute attitude violente à l'égard du gardien constitutive d'un trouble du voisinage.

L'amendement no 2564 vise à faire des menaces et des violences à l'égard du gardien un critère résolutoire du bail de location.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion