Intervention de André Chassaigne

Séance en hémicycle du lundi 4 juin 2018 à 21h30
Évolution du logement de l'aménagement et du numérique — Après l'article 38

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaAndré Chassaigne :

En 2011, un rapport du Conseil national de l'information statistique soulignait les limites de l'appareil statistique en matière de logement. Pourtant, des menaces sérieuses planent, pour des raisons budgétaires, sur la pérennité de l'enquête nationale Logement – ENL – , qui apporte une connaissance indispensable pour rendre compte de l'évolution des besoins en matière de logement et du mal-logement en France, et pour mener les politiques adaptées pour y répondre.

À titre d'exemple, les chiffres du mal-logement de la Fondation Abbé Pierre ou les chiffres de la précarité énergétique de l'Observatoire national de la précarité énergétique – ONPE – ne peuvent être actualisés depuis 2013, faute de nouveau millésime de l'ENL. En outre, des situations de mal-logement sont encore méconnues, comme l'habitation à l'année en terrain de camping ou les abris de fortune.

L'enquête Sans-domicile de l'INSEE n'a pas été reconduite depuis 2012 et l'ENL depuis 2013. Il est donc impératif d'actualiser certaines données importantes. Tel est l'objectif de cet amendement.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion