⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Samantha Cazebonne

Séance en hémicycle du jeudi 7 juin 2018 à 15h00
Encadrement de l'utilisation du téléphone portable dans les écoles et les collèges — Article 1er

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaSamantha Cazebonne :

Cet amendement vise à protéger les personnels au moment de la confiscation. Pour avoir mis en place ce dispositif dans un établissement scolaire, je sais que le temps de la transmission de l'objet n'est pas encadré. Il y a un laps de temps entre la prise en main du téléphone par le personnel et sa mise en sécurité.

Le seul dépôt du téléphone dans un lieu sécurisé peut occasionner la détérioration de l'écran. Comme je l'ai constaté dans le cadre de mon expérience professionnelle, certains enseignants acceptent de faire jouer l'assurance de l'établissement, mais d'autres s'y refusent, pour des raisons qui leur appartiennent. L'amendement a pour objet de rendre automatique le transfert de responsabilité à l'établissement afin de protéger les personnels.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion