⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Christine Hennion

Séance en hémicycle du jeudi 7 juin 2018 à 15h00
Encadrement de l'utilisation du téléphone portable dans les écoles et les collèges — Article 3

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaChristine Hennion :

Je tiens à saluer le travail mené par nos collègues Cathy Racon-Bouzon et Cédric Roussel sur la proposition de loi, laquelle est nécessaire à l'amélioration du climat scolaire. Toutefois, si le renforcement de l'encadrement de l'usage des terminaux de communication dans les écoles et les collèges est souhaitable, il est aussi indissociable de la mise en oeuvre d'une éducation responsable au numérique.

À cet égard, l'introduction en commission des articles 2 et 3 est bienvenue. En effet, le socle commun de connaissances, de compétences et de culture défini par la loi du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'École de la République doit être précisé et enrichi.

Poursuivons la dynamique en faveur de la mise en oeuvre d'une politique ambitieuse d'éducation aux savoir-faire et aux savoir-être numériques ! Formons nos enseignants et donnons-leur les moyens de se saisir pleinement, sur tous nos territoires, des outils numériques ! Développons l'esprit critique de nos élèves et leur capacité à décrypter les contenus en vue d'une utilisation responsable des réseaux ! Sensibilisons et formons les acteurs de la protection des données personnelles de l'enfant ! Ces sujets feront l'objet – je n'en doute pas – de débats construits autour d'un texte qui leur sera consacré et contribuera à l'exercice, par la jeunesse, de sa future citoyenneté !

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion