⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Marie-France Lorho

Séance en hémicycle du jeudi 7 juin 2018 à 15h00
Encadrement de l'utilisation du téléphone portable dans les écoles et les collèges — Article 3

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMarie-France Lorho :

Je dois avoir quelques craintes sur ma qualité de bonne élève, et donc sur mon choix de persévérer dans le questionnement.

Quelqu'un de très bien déclarait en avril dernier au Parisien : « Ce sont ceux qui cherchent la polémique qui sont du passé. Nous sommes au contraire en train de faire un pas vers le futur. Ce que nous proposons, ce ne sont pas les méthodes de la IIIe République. Ce sont celles du XXIe siècle, qui puisent au meilleur de la tradition et au meilleur de la modernité ». Je ne peux qu'applaudir !

Monsieur le ministre, le meilleur de la tradition, c'est le respect de l'ordre naturel : la responsabilité éducative des parents, complétée par l'inscription de l'enfant dans la société. Je crains vraiment que vous ne mesuriez pas le danger que la notion de « citoyenneté numérique » ferait courir si, par exemple, quelque récent ministre de l'éducation nationale revenait proposer réforme idéologique sur réforme idéologique. Tandis qu'ici même des députés déposent des amendements pour que l'État offre un label à des sites d'information, nous ne pouvons plus courir de tels risques.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion