Intervention de Olivier Mériaux

Réunion du mercredi 21 mars 2018 à 14h00
Commission d'enquête sur les maladies et pathologies professionnelles dans l'industrie risques chimiques, psychosociaux ou physiques et les moyens à déployer pour leur élimination

Olivier Mériaux, directeur général adjoint et directeur technique et scientifique de l'Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail (ANACT) :

Le secteur industriel où l'ANACT a le plus d'antériorité est l'agroalimentaire. Nous accompagnons depuis 2009 les acteurs de la branche professionnelle et de la filière dans le cadre d'un contrat de filière comprenant un chapitre sur la qualité de vie au travail comme facteur de performance. Nous sommes amenés dans ce cadre à mener des actions de sensibilisation et d'accompagnement des entreprises. Nous développons notamment des outils et des démarches de simulation de la conception des systèmes et des organisations de travail. Ces dispositifs de simulation associent ceux qui ont le plus de connaissances sur les travailleurs au sens générique. Nous formalisons des méthodologies de conduite de projet permettant d'associer dès la conception ceux qui vont travailler au design organisationnel des systèmes, des machines et des environnements de travail. Ce faisant, nous tirons profit de leurs connaissances et de leur capacité à anticiper les maladies professionnelles que l'écart entre travail prescrit et travail réel est susceptible d'engendrer. Encore une fois, notre cible est constituée de TPE-PME et non pas de grandes entreprises qui peuvent se débrouiller toutes seules. Nous développons des outils de simulation permettant de mettre les acteurs autour de la table et de les faire concevoir ensemble leur futur atelier, en prenant appui sur la connaissance que peuvent mobiliser les opérateurs.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion