Intervention de Jean-Michel Blanquer

Séance en hémicycle du jeudi 14 juin 2018 à 21h30
Liberté de choisir son avenir professionnel — Après l'article 10

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'éducation nationale :

Cet amendement vise à ajouter au code de l'éducation un article L. 335-6-1 rédigé en ces termes : « Le campus des métiers et des qualifications est un réseau d'établissements d'enseignement secondaire et supérieur, d'organismes de formation, de laboratoires de recherche et de partenaires économiques et associatifs, qui développent des formations initiales et continues centrées sur un secteur d'activité, dans des conditions définies par décret. » Cela tend à répondre à deux besoins.

Premièrement, il s'agit de consacrer au niveau législatif la notion même de « campus des métiers et des qualifications ». Curieusement, cela n'a pas été fait jusqu'à présent, alors même qu'il y a déjà environ 80 campus de ce type en France. Cette consécration législative est donc nécessaire.

Deuxièmement, il s'agit de préciser la définition de ces campus. De façon cohérente avec ce projet de loi, j'ai annoncé récemment une réforme de l'enseignement professionnel. Cette réforme est bâtie autour de la notion de campus, afin de favoriser les relations entre les lycées professionnels, les centres d'apprentissage, et les autres structures mentionnées dans le dispositif de l'amendement. Ces lieux doivent permettre à différentes institutions de fonctionner en réseau, au service de la réussite des élèves et de la variété des choix qui leur sont proposés.

L'article que je propose d'ajouter au code de l'éducation doit servir de fondement à ces campus. L'État et les régions seront amenés, en étroite relation, à développer ceux-ci, au bénéfice de l'enseignement professionnel aussi bien que de l'apprentissage.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion