Intervention de Julien Borowczyk

Réunion du mercredi 6 juin 2018 à 14h00
Commission d'enquête sur les maladies et pathologies professionnelles dans l'industrie risques chimiques, psychosociaux ou physiques et les moyens à déployer pour leur élimination

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJulien Borowczyk, président :

Vous avez entièrement raison, un médecin généraliste à énormément de choses à traiter – je suis moi-même médecin –, au-delà même de la partie administrative, pour le suivi du patient, par exemple.

Comment se sont passées vos rencontres avec les médecins ? Vous les aviez formés ? suivis ?

Que pensez-vous de l'idée selon laquelle le médecin du travail pourrait renseigner le médecin traitant de l'exposition subie par le patient, via le dossier médical partagé (DMP), ou l'informer sur les principales pathologies à surveiller de près ?

Quelle a été l'utilisation – s'il y en a eu – de la recherche intrinsèque menée sur la pathologie au travail ? Des travaux en vue d'élaborer une prévention ont-ils été menés ?

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion