Intervention de Gérard Cherpion

Séance en hémicycle du mardi 19 juin 2018 à 15h00
Liberté de choisir son avenir professionnel — Explications de vote

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaGérard Cherpion :

Les questions de travail, de chômage, de formation professionnelle, d'apprentissage, d'égalité entre les femmes et les hommes, d'emploi des personnes porteuses de handicaps, de travail détaché – sans parler du pantouflage des hauts fonctionnaires, que vous favorisez – ne méritent-elles pas plus d'égard ? Les Républicains avaient prévenu qu'ils n'accepteraient plus ces méthodes.

Sur le fond, votre projet ne nous a pas convaincus et même nous inquiète. Vous transformez la formation professionnelle en un bien de consommation ordinaire, et ce notamment à travers la monétisation du compte personnel de formation – CPF. Vous actez une baisse des droits des salariés. Ils auront accès à moins de formations, en particulier moins de formations longues ou qualifiantes.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion