Intervention de Nicole Belloubet

Séance en hémicycle du mardi 19 juin 2018 à 15h00
Moyens nécessaires à la participation du ministère de la justice à l'effort national de lutte contre le terrorisme — Discussion générale

Nicole Belloubet, garde des sceaux, ministre de la justice :

Je crois donc pouvoir dire que les moyens que le Gouvernement a accordés à la mission « Justice » répondent réellement aux exigences qui sont les nôtres.

Monsieur Hetzel, monsieur Woerth, j'ai apprécié la teneur de vos préconisations, et je les considère avec la plus grande attention, mais, à mes yeux, ce sont les réalisations concrètes et les résultats atteints, au-delà des crédits dépensés, qui doivent être mesurés. Combien de quartiers d'évaluation de la radicalisation aurons-nous ouverts ? Quel pourcentage de détenus radicalisés auront suivi un programme de prévention de la radicalisation violente ? Quelle part des mineurs de retour de zones de conflit seront suivis par les services de la protection judiciaire de la jeunesse ? C'est dans cette voie que je souhaite réellement faire progresser le ministère, autour de tels résultats concrets. C'est la raison pour laquelle, mesdames et messieurs les députés, au-delà des objectifs que nous partageons, je ne souhaiterais pas que le Parlement adopte la résolution qui est soumise à votre vote.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion