⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Intervention de Ángel Losada

Réunion du mardi 18 juillet 2017 à 16h30
Commission des affaires étrangères

Ángel Losada, Représentant spécial de l'Union européenne pour le Sahel :

La grande muraille verte est un projet très important sur lequel il faut avancer : dans le delta du Niger, on pourrait produire pour tout le Sahel ! En général, l'Union européenne travaille en étroite collaboration avec l'OIM, notamment à Agadez, au Niger, où les deux institutions gèrent conjointement les retours volontaires.

J'ai été pendant cinq ans ambassadeur d'Espagne au Nigéria. C'est effectivement, avec ses 190 millions d'habitants, un pays clé dans la région. C'est la première puissance économique, mais c'est aussi la principale origine des migrations.

Le National security adviser me disait encore récemment qu'il fallait remettre de l'eau dans le lac Tchad, qui a perdu 90% de son volume. Mais cette vision n'est pas partagée par tous : l'assèchement du lac libère des terres très fertiles pour l'agriculture.

Boko Haram a eu des effets dévastateurs dans la région, de tous points de vue : économique, social, etc. Ses capacités ont néanmoins été fortement amoindries grâce à une action concertée des pays concernés réunis au sein de la Force multinationale mixte (FMM), sous l'égide du Nigéria. Cette force a servi d'exemple à la force du G5 Sahel, qui est très bien acceptée par le Nigéria.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion