Intervention de Jean-Louis Bourlanges

Séance en hémicycle du mercredi 11 juillet 2018 à 15h00
Démocratie plus représentative responsable et efficace — Avant l'article 1er

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJean-Louis Bourlanges :

Cet amendement me semble rédigé de façon très étrange. Comment pouvons-nous être une composante de plusieurs peuples ? Nous sommes un peuple parmi les autres ou une composante d'une union des peuples d'Europe. Pourquoi ne pas écrire « composante des peuples de l'Europe et du monde » ? Cela ne signifie rigoureusement rien, sinon que nous aimons l'Europe et que nous sommes tous d'accord pour le dire.

Je pense vraiment que l'idée d'être la composante d'une pluralité constitue une inconséquence et une impropriété de vocabulaire : elle ne repose sur aucune affirmation d'une communauté supérieure. Ce qui est ici proposé est non seulement inutile, comme l'a dit M. le rapporteur général, mais également impropre.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion