Intervention de Hervé Saulignac

Séance en hémicycle du lundi 16 juillet 2018 à 16h00
Démocratie plus représentative responsable et efficace — Avant l'article 1er

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaHervé Saulignac :

Le rapporteur général a rappelé son souhait de donner un nouvel élan à la Ve République, grâce à ce texte. Or, si nous accouchons d'une réforme de la Constitution qui ne permet pas de faire progresser le sujet du référendum, le peuple aura le sentiment d'être laissé sur le bord du chemin, ce qui peut mal se terminer.

J'ai bien entendu les arguments avancés pour refuser de revoir en profondeur le sujet du référendum, mais cet article 11 n'est que du bluff. Le peuple, qui n'est pas idiot, le sait parfaitement.

Qui peut prétendre rassembler 4 500 000 signatures en quatre mois dans ce pays ? Personne.

De deux choses l'une : soit nous ne nous défions pas de ce peuple et nous sommes prêts à améliorer la procédure du référendum, en abaissant les seuils, soit nous marquons notre défiance à l'égard de nos concitoyens, et le discrédit dont nous souffrons ira croissant, jusqu'à se retourner contre nous.

1 commentaire :

Le 19/12/2018 à 10:58, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

" Or, si nous accouchons d'une réforme de la Constitution qui ne permet pas de faire progresser le sujet du référendum, le peuple aura le sentiment d'être laissé sur le bord du chemin, ce qui peut mal se terminer."

Le peuple est en effet laissé sur le bord des rond-points, avec des gilets jaunes...

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion