Intervention de Richard Ferrand

Séance en hémicycle du jeudi 19 juillet 2018 à 15h00
Démocratie plus représentative responsable et efficace — Discussion des articles

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaRichard Ferrand :

Depuis lors, nous avons appris, au fur et à mesure des informations qui nous parviennent de manière disparate, que l'IGPN – inspection générale de la police nationale – a été saisie pour que l'on comprenne comment les choses ont pu se passer, comment cette personne, qui n'est pas fonctionnaire de police, a pu être dotée des attributs apparents liés à une telle fonction et se mêler à ces fonctionnaires. De même, nous avons appris que le procureur de la République de Paris a décidé d'ouvrir une enquête préliminaire. Je n'ai donc pas l'impression qu'à ce stade, il soit raisonnable de penser que la lumière pourrait ne pas être faite et qu'il y aurait une volonté, comme je l'ai lu et entendu, d'étouffer quoi que ce soit.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion