⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Intervention de Éric Pauget

Séance en hémicycle du mardi 24 juillet 2018 à 21h30
Liberté de choisir son avenir professionnel — Article 12

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaÉric Pauget :

Je vous remercie pour ces explications, madame la rapporteure, mais je vous rappelle tout de même que lors de la première lecture, l'amendement avait reçu de votre part un avis favorable ainsi que de la part de la ministre, et que s'en était suivi un vote conforme au règlement auquel tous les collègues présents ou représentés avaient pu participer. Je ne vois donc toujours pas où erreur il y a. Mais passons sur l'aspect formel. Sur le fond, j'entends la problématique du coût, mais le Gouvernement et votre majorité avez décidé d'une équation budgétaire qui repose sur la contribution sociale généralisée, qui a généré près de 22 milliards d'euros de recettes supplémentaires pour l'État, justifiant une partie de l'augmentation de la CSG par la nécessité d'une solidarité intergénérationnelle – puisque c'est essentiellement pour les retraités que cette augmentation n'est pas compensée. Dès lors, quel plus beau moyen d'illustrer ce lien intergénérationnel que d'utiliser une partie de ces recettes supplémentaires pour les jeunes, en l'occurrence pour l'apprentissage ?

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion