⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Intervention de Marie-Christine Dalloz

Séance en hémicycle du mardi 24 juillet 2018 à 21h30
Liberté de choisir son avenir professionnel — Article 13

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMarie-Christine Dalloz :

Le paradoxe de ce texte, c'est que si vous y affichez une véritable ambition en matière de contrats de professionnalisation – ce que tout le monde peut accepter, sinon encourager – , le champ d'application de votre mesure n'est pas assez précis. même si je partage l'esprit de l'amendement de notre collègue Cédric Roussel. Le sentiment que l'on a, c'est que bien qu'une volonté soit affichée, dans les faits, il n'est pas certain que ce texte change beaucoup de choses. Par l'intermédiaire de cet amendement, nous proposons donc diverses dispositions visant à bien définir le champ des contrats de professionnalisation et à sortir du cadre expérimental, qui, à mon sens, n'aura pas beaucoup d'effet.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion