Intervention de Christian Jacob

Séance en hémicycle du mardi 31 juillet 2018 à 15h00
Motions de censure — Discussion commune et votes

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaChristian Jacob :

qui a été ajourné et que vous seriez bien inspiré d'abandonner définitivement. Nous ne courberons pas l'échine car nous n'avons jamais été intimidés.

Le Président de la République a ouvert sa présidence avec le limogeage honteux d'un grand chef militaire, le général de Villiers, qui avait osé dire la vérité devant une commission parlementaire.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion