Intervention de André Chassaigne

Séance en hémicycle du mardi 31 juillet 2018 à 15h00
Motions de censure — Discussion commune et votes

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaAndré Chassaigne :

Alors que, durant la manifestation du 1er Mai, l'un de ses plus proches collaborateurs, revêtu des insignes policiers, a frappé des manifestants, le Président de la République n'a ni licencié ce collaborateur, ni saisi la justice des faits incriminés. Bien au contraire, il l'a protégé, …

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion