Intervention de Edouard Philippe

Séance en hémicycle du mardi 31 juillet 2018 à 15h00
Motions de censure — Discussion commune et votes

Edouard Philippe, Premier ministre :

Cette responsabilité, il l'assume. Il a très clairement fait savoir qu'il condamnait les agissements de son collaborateur, qu'il corrigerait les dysfonctionnements révélés et qu'il n'entendait pas sacrifier je ne sais quel fusible.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion