Intervention de Edouard Philippe

Séance en hémicycle du mardi 31 juillet 2018 à 15h00
Motions de censure — Discussion commune et votes

Edouard Philippe, Premier ministre :

Je note aussi, et je m'en réjouis, que ces votes ont très souvent fédéré au-delà de la majorité parlementaire. C'est cela que je veux retenir, plus que ces motions de censure dont, au fond, nous pourrions avoir du mal à percevoir le sens – à moins que nous le percevions malheureusement trop bien.

Car enfin, que voulez-vous censurer ? Les transformations que nous avons lancées pour moderniser notre économie et rompre avec des années de résignation dans la lutte contre le chômage ?

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion