Intervention de Edouard Philippe

Séance en hémicycle du mardi 31 juillet 2018 à 15h00
Motions de censure — Discussion commune et votes

Edouard Philippe, Premier ministre :

Et s'il s'agit aujourd'hui de motions de censure contre tout cela, je vous avoue que je ne crains pas le jugement de notre assemblée, pas plus que celui des Français. En attendant le leur, je m'en remets, avec confiance, cet après-midi, au vôtre.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion