Intervention de Marc Fesneau

Séance en hémicycle du mardi 31 juillet 2018 à 15h00
Motions de censure — Discussion commune et votes

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMarc Fesneau :

Vous pensiez qu'il suffisait qu'une énième alternance ait lieu, pour que l'on puisse ainsi continuer, de l'une à l'autre, sans que les Français ne réagissent et ne se révoltent. C'est pourtant cette alternance bien rodée et profondément stérile qui a été doublement rompue par les élections présidentielle et législatives.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion