Intervention de Marc Fesneau

Séance en hémicycle du mardi 31 juillet 2018 à 15h00
Motions de censure — Discussion commune et votes

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMarc Fesneau :

Et c'est avec la plus grande détermination, la plus grande loyauté et la liberté nécessaire que le groupe, au nom duquel je m'exprime, continuera de le faire, avec son histoire et sa place particulière au sein de notre majorité.

Parce que je n'ai pas oublié ce que les Français nous ont dit collectivement en 2017 : ils nous ont dit qu'ils voulaient croire et donner sa chance à l'espoir que nous avions fait naître. Qu'ils étaient prêts eux-mêmes, au fond, à accompagner et à accepter les changements nécessaires. Et qu'il fallait que nous soyons à la hauteur qu'exigent les temps. Et cette hauteur, nous entendons bien nous y tenir, comme nous l'avons fait depuis le début de ce quinquennat.

Monsieur le Premier ministre, en vous attachant depuis un an à mener les réformes promises aux Français, et en vous départant des anciens clivages, vous êtes au rendez-vous du printemps 2017. Pour notre part, c'est avec cette exigence, ce mandat du peuple, cette fierté de ce que nous sommes et de ce qu'il nous reste à accomplir que nous sommes à vos côtés.

Nous ne voterons donc pas les motions de censure.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion