Intervention de Guillaume Larrivé

Séance en hémicycle du mardi 31 juillet 2018 à 15h00
Motions de censure — Explications de vote (motion de censure de m. christian jacob. )

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaGuillaume Larrivé :

Votre discours, monsieur le Premier ministre, en a été l'aveu. Car ce que révèle le scandale Benalla, ce n'est pas seulement le comportement fautif d'un homme de main, c'est la pratique dévoyée d'un pouvoir qui se croit au-dessus de tout, au-dessus des règles, au-dessus du droit, au-dessus de l'État.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion