Intervention de Guillaume Larrivé

Séance en hémicycle du mardi 31 juillet 2018 à 15h00
Motions de censure — Explications de vote (motion de censure de m. christian jacob. )

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaGuillaume Larrivé :

… complice et révélateur des abus de pouvoir élyséens. D'autres agissent encore, dans les soupentes ou dans la lumière, selon le plaisir du prince. C'est ainsi que, contre tous les principes, des salariés du parti La République en marche, comme ce M. Crase, ont été mobilisés par le commandement militaire de l'Élysée. Cette camarilla a bien d'autres antennes, dans tel état-major, dans tel ou tel ministère, et jusqu'ici, au Parlement, à l'Assemblée nationale, dont les députés du groupe majoritaire vont prendre, chacun le sait, leurs ordres à l'Élysée.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion