Intervention de Guillaume Larrivé

Séance en hémicycle du mardi 31 juillet 2018 à 15h00
Motions de censure — Explications de vote (motion de censure de m. christian jacob. )

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaGuillaume Larrivé :

Nous n'accepterons jamais que le Président de la République se comporte comme s'il était propriétaire de l'État. Nous n'accepterons jamais qu'Emmanuel Macron confonde son parti et les institutions de la République. Nous n'accepterons jamais qu'un système de pouvoir personnel dévoie la Ve République et la transforme en principat.

En votant cette motion de censure, nous nous engageons à défendre les libertés des Français, pour que vive la République et que vive la France !

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion