Intervention de Stéphane Peu

Séance en hémicycle du mardi 31 juillet 2018 à 15h00
Motions de censure — Explications de vote (motion de censure de m. christian jacob. )

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaStéphane Peu :

… le tout dans une étrange concordance des temps et des mots.

Il y a un an, le Président de la République avait polémiqué avec l'armée et son chef d'État-Major. Cette année, c'est avec la police. Qui seront les prochains : la justice ? Les préfets ? La « start-up nation » ne peut pas être disruptive au point de saper les institutions républicaines !

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion