⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Intervention de Olivia Gregoire

Réunion du vendredi 7 septembre 2018 à 21h30
Commission spéciale chargée d'examiner le projet de loi relatif à la croissance et la transformation des entreprises

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaOlivia Gregoire, présidente :

Mes chers collègues, je tiens à vous remercier d'avoir pratiquement tous respecté la règle de temps de parole que j'avais définie, ce qui a permis à chacun de s'exprimer.

Nous venons de terminer la discussion du chapitre Ier du projet de loi PACTE. À l'issue de cette réunion de vendredi soir, nous avons examiné 754 amendements, soit quasiment 30 % du total, au cours de dix-neuf heures de débat réparties entre hier et aujourd'hui. Ce débat s'est tenu à un bon rythme, puisque nous affichons une moyenne d'environ 40 amendements à l'heure, ce qui frôle la moyenne généralement obtenue par le président de la commission des affaires économiques…

Je remercie le rapporteur thématique, qui a pris le temps de vous donner, dans un style incarné, humain et compréhensible – ce qui n'est pas le cas de tous les rapporteurs – des explications allant au-delà du simple aspect technique.

Je remercie aussi le rapporteur général, ainsi que Mme la secrétaire d'État, présente tout au long des débats.

Enfin, je remercie l'ensemble des commissaires, nos administrateurs et collaborateurs, et je vous donne rendez-vous le mercredi 12 septembre à neuf heures trente pour poursuivre l'examen de ce texte.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion