Intervention de Mathilde Panot

Séance en hémicycle du mercredi 12 septembre 2018 à 15h00
Questions au gouvernement — Accords de libre-échange et écologie

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMathilde Panot :

Il confiait à Libération, à propos d'Emmanuel Macron et d'Édouard Philippe: « Ça me fait chier, ils n'ont toujours pas compris l'essentiel. Le problème, c'est le modèle. Cela me fait penser à cette phrase de Bossuet : "Nous nous affligeons des effets mais continuons à adorer les causes". » Parmi les causes du changement climatique que vous continuez à adorer, monsieur le Premier ministre, il y a le libre-échange. Vous avez célébré le CETA – accord économique et commercial global – , conclu entre l'Union européenne et le Canada, alors qu'il nous a été imposé sans débat. Pourtant, il va augmenter les émissions de gaz à effet de serre, détruire notre agriculture et nos emplois, et mettre en péril notre santé alimentaire. À vous d'expliquer à nos concitoyens pourquoi ils ont du saumon transgénique canadien dans leur assiette !

Vous persévérez dans l'erreur avec le JEFTA – accord de libre-échange entre le Japon et l'Union européenne – , qui a été signé dans le plus grand secret. Cet accord, par exemple, ne prévoit aucune clause pour protéger les baleines qu'on massacre là-bas. Produire plus, échanger plus, continuer le grand déménagement du monde : le voilà, votre projet ! Or il n'est pas compatible avec la survie de l'espèce humaine, encore moins avec l'amélioration de nos conditions de vie.

Notre écosystème s'écroule, et vous, vous ajoutez un étage à cet édifice social et économique qui s'effondre déjà. Votre monde est fini, et nous ne vous laisserons pas nous entraîner dans votre chute. Les Françaises et les Français doivent pouvoir décider de leur destin. Quand allez-vous enfin soumettre le CETA, le JEFTA, l'accord avec le Mercosur et tous les accords de libre-échange à un débat devant nous et devant le peuple français ?

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion