Intervention de Fabrice Brun

Séance en hémicycle du mercredi 12 septembre 2018 à 15h00
Équilibre dans le secteur agricole et alimentaire — Motion de rejet préalable

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaFabrice Brun :

Le problème, avec ce projet de loi, est le même qu'avec nombre d'autres textes du Gouvernement : intention ne rime pas avec action. L'écart est en effet important entre l'ambition affichée lors des états généraux de l'alimentation et le projet de loi, qui n'est pas à la hauteur des enjeux et des espoirs suscités.

À la suite de l'échec de la CMP – que nous regrettons – , le Gouvernement et la majorité ont souhaité revenir sur l'ensemble du texte issu des travaux du Sénat. Vous êtes ainsi revenus sur la question des indicateurs de prix, pour lesquels nous avions ouvert – contre votre avis, monsieur le ministre, monsieur le rapporteur, ce qui avait peut-être induit chez vous un petit problème de digestion –

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion