Intervention de Michèle Tabarot

Séance en hémicycle du mardi 18 septembre 2018 à 15h00
Questions au gouvernement — Reconnaissance de la responsabilité de l'État dans la disparition de maurice audin

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMichèle Tabarot :

Si le Président veut s'intéresser à l'Histoire, il doit la regarder des deux côtés, et arrêter de sélectionner entre les mémoires.

Une nouvelle fois, il a choisi ceux qui se sont battus contre la France, comme il l'avait déjà fait à Alger en qualifiant la présence française de crime contre l'humanité.

1 commentaire :

Le 24/09/2018 à 19:31, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Bisounours 1er juge l'histoire...

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion