Intervention de Gabriel Attal

Séance en hémicycle du mardi 9 octobre 2018 à 15h00
Lutte contre la manipulation de l'information — Motion de rejet préalable (proposition de loi ordinaire)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaGabriel Attal :

Nous sommes au coeur du sujet. Vous avez dit que ce texte ne réglait pas tous les problèmes : c'est ce que nous nous efforçons de dire depuis le début ! Nous disons qu'il permet de régler des situations précises où, dans le cadre de campagnes électorales, de fausses informations automatiquement relayées à grande échelle pourraient perturber la sincérité d'un scrutin.

Nous nous attaquons en même temps à tous les autres sujets que vous avez évoqués – l'éducation aux médias, la lutte contre les discours de haine sur les réseaux sociaux – en renforçant le budget dédié à l'éducation aux médias, comme la ministre l'a dit – ce texte contient des dispositions – , à travers le très bon rapport de Laetitia Avia et Gil Taïeb consacré précisément à cette lutte contre les discours de haine sur internet.

Il y aura bien évidemment d'autres aboutissements législatifs sur ces questions, le moment venu, d'autres textes seront présentés, mais il nous semble important aujourd'hui de régler l'urgence : préserver et garantir la sincérité des scrutins électoraux. Il s'agit là d'un enjeu démocratique, cela a été dit – je ne vais pas rappeler toutes les raisons pour lesquelles nous soutenons ce texte, les rapporteurs l'ont fait ! Aujourd'hui, il nous semble important de prendre nos responsabilités, et cet enjeu-là devrait tous nous rassembler.

1 commentaire :

Le 11/10/2018 à 22:31, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

": préserver et garantir la sincérité des scrutins électoraux."

Donc c'est une loi pour garantir la terreur sur internet pendant les élections ? L'ego, toujours l'ego ils ne pensent qu'à eux, ils commencent à devenir très lassants ces politiques, déjà qu'ils ne servent à rien, cette bande d'imbus d'eux-mêmes...

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion