Intervention de Elsa Faucillon

Séance en hémicycle du mardi 9 octobre 2018 à 21h30
Lutte contre la manipulation de l'information — Article 1er

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaElsa Faucillon :

… mais je peux vous dire que lorsque nous assisterons à des campagnes difficiles qui entraîneront une judiciarisation outrancière, nous verrons beaucoup moins de juges des référés susceptibles de trancher une situation en quarante-huit heures ou dans de bonnes conditions afin de prendre une juste décision. Le danger démocratique, lui, est bien réel.

1 commentaire :

Le 13/10/2018 à 10:15, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

En effet, les juges mettent souvent des mois pour trancher entre le vrai et le faux, et là subitement, en 48h ils vont tout discerner du vrai et du faux, ça sent la manipulation totalitaire.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion