Intervention de Meyer Habib

Séance en hémicycle du jeudi 28 septembre 2017 à 15h00
Sécurité intérieure et lutte contre le terrorisme — Après l'article 7 bis

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMeyer Habib :

Cette mesure ne sera manifestement pas adoptée aujourd'hui, mais il est évident que nous y viendrons dans les mois ou les années à venir. Je me souviens du voyage que nous avons fait avec la commission Fenech à Tel-Aviv, Sébastien Pietrasanta étant à l'époque le rapporteur. Nous avions passé près de sept heures à l'aéroport Ben Gurion, à étudier le système de protection d'un aéroport réputé être l'un des plus sécurisés au monde. Pas moins de treize cercles différents de sécurisation ont été mis en place. Le premier, situé à cinq ou six kilomètres de l'aéroport, est la lecture automatisée des plaques d'immatriculation. Cette mesure, qui n'exclut pas un contact humain ultérieur, permet dans un premier temps de repérer, grâce aux progrès de la technologie, les voitures suspectes parmi les milliers qui circulent. C'est une mesure de bon sens, que permettent les nouvelles technologies. Bien évidemment, il ne s'agit pas de recourir partout à ce dispositif mais pourquoi s'en priver aux environs des sites sensibles ? C'est ce qu'attendent nos compatriotes.

2 commentaires :

Le 22/06/2018 à 18:35, chb17 a dit :

Avatar par défaut

Pas trop difficile à contourner, au moyen d'une technologie séculaire : les fausses plaques.

Cette mesure prônée par M. Habib est de "bon sens" dans un pays d'apartheid, prompt à réprimer tout écart par rapport à l'idéologie théocratique, toute critique du sionisme prédateur, sous prétexte de rechercher des criminels. En France, on n'en est pas là heureusement.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 19/02/2019 à 20:02, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

En France c'est pire, toute critique du sionisme est désormais qualifiée par le pouvoir corrompu comme étant de l'antisémitisme pur et simple... La décadence morale et politique du pouvoir est manifeste, jusqu'où iront-ils dans le mépris des idéaux et de la libre pensée ? Le mot "intégration" est-il devenu un gros mot ?

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion