⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Éric Woerth

Séance en hémicycle du mardi 16 octobre 2018 à 21h30
Projet de loi de finances pour 2019 — Après l'article 2

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaÉric Woerth, président de la commission des finances, de l'économie générale et du contrôle budgétaire :

Nous vivons un des seuls moments où les représentants de la nation sont tous d'accord. Ce n'est pas si mal ! Cela n'arrive pas si souvent ! On peut considérer que remporter une médaille d'or, d'argent ou de bronze dans le cadre d'une compétition aussi prestigieuse que les Jeux Olympiques et Paralympiques nécessite un engagement très fort, comme l'a rappelé Éric Coquerel, ce qui justifie que la prime afférente soit nette d'impôt.

S'agissant de la revalorisation proposée par Mme la ministre, pourquoi pas ? Augmenter les primes, les soumettre à l'impôt : tout cela est complexe. Quant aux encadrants, nous pourrions leur étendre le bénéfice du dispositif, dès lors que les fédérations précisent qui a encadré les sportifs et comment. Je suis favorable à l'adoption de l'amendement no 1546 et des amendements identiques non sous-amendés, ce qui consiste à adopter un principe. Nous verrons l'année prochaine si le Gouvernement formule des propositions fortes.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion