Intervention de Annie Genevard

Séance en hémicycle du mercredi 17 octobre 2018 à 15h00
Questions au gouvernement — Communautarisme musulman dans les écoles

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaAnnie Genevard :

Mille cas de manquements à la laïcité ont été signalés entre les mois d'avril et de juin derniers.

Cette dérive communautariste ne peut être ni tue, ni sous-estimée, ni relativisée.

Le mal est profond et inquiétant. En de multiples endroits de France, l'école est désormais atteinte par le danger du communautarisme aggravé par le radicalisme religieux.

Vous avez créé une cellule de signalement et d'écoute des professionnels, qui sont souvent démunis devant un phénomène nouveau par son ampleur et par la jeunesse d'enfants endoctrinés de plus en plus tôt. Cela ne suffit pas ; ce phénomène appelle un sursaut d'ampleur dont le Gouvernement doit donner le signal sans trembler.

Car c'est à l'école que l'on transmet les savoirs, mais aussi les valeurs et les savoir-être. C'est à l'école que l'on dessine l'avenir de ces enfants, mais aussi celui de notre société.

La réponse selon laquelle d'autres religions seraient concernées nous laisse, compte tenu des faits rapportés, sceptiques. Ils augurent mal d'une réponse adéquate et déterminée.

1 commentaire :

Le 22/10/2018 à 09:49, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

" En de multiples endroits de France, l'école est désormais atteinte par le danger du communautarisme aggravé par le radicalisme religieux."

N'exagérons rien non plus : je connais plein d'écoles en REP et REP + où il n'y a pas le moindre problème de communautarisme islamique, sauf bien sûr le refus de manger du porc à la cantine, aidé en cela d'ailleurs par les pouvoirs publics, qui n'ont rien d'autre de mieux à faire que de favoriser et développer en cette occasion le communautarisme islamique.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion