⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Charles de Courson

Séance en hémicycle du vendredi 19 octobre 2018 à 21h30
Projet de loi de finances pour 2019 — Après l'article 18

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaCharles de Courson :

Pour compléter l'article 18, il importe d'offrir aux exploitants la possibilité d'un sur- ou d'un sous-amortissement obéissant à des modalités très encadrées. Je propose que la possibilité de report de l'annuité soit plafonnée à une annuité pour chacun des biens meubles, et puisse aller jusqu'à deux annuités pour chacun des immeubles dont la durée d'amortissement est supérieure à dix ans.

Le système offrirait une plus grande souplesse aux exploitants qui pourraient accélérer l'amortissement en haut de cycle, quand ils gagnent bien leur vie, et le freiner en bas de cycle. L'incidence de ce dispositif sur l'IR serait proche de zéro, puisque les montants non inscrits une année seraient reportés sur l'autre et vice-versa.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion