Intervention de Jacqueline Gourault

Séance en hémicycle du mardi 30 octobre 2018 à 15h00
Questions au gouvernement — Avenir des communes

Jacqueline Gourault, ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales :

Par ailleurs, le Gouvernement n'a nullement l'intention de toucher aux communes. La commune est la cellule de base de la démocratie mais elle a évolué en entrant dans l'intercommunalité, depuis la loi de la réforme des collectivités territoriales de 2010, dans laquelle il fut décidé que chaque commune devrait appartenir à une intercommunalité. C'est vrai, la loi NOTRe – portant nouvelle organisation territoriale de la République – a agrandi les intercommunalités et certains maires peuvent avoir du mal à s'adapter à leurs nouvelles dimensions.

Cela étant, les statistiques du ministère de l'intérieur prouvent que l'on a exagéré le phénomène des démissions de maires. Quand un maire démissionne, c'est le plus souvent – comme ce fut le cas durant les mandats précédents – pour des raisons de maladie, de déménagement ou malheureusement de décès.

1 commentaire :

Le 04/11/2018 à 09:43, laïc a dit :

Avatar par défaut

" La commune est la cellule de base de la démocratie "

Justement, à l'échelle communale, le citoyen n'est informé de rien, on ne lui demande jamais rien, il ne participe jamais à rien, où est cette démocratie tant vantée ?

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion