Intervention de Mathilde Panot

Séance en hémicycle du mardi 3 octobre 2017 à 21h30
Fin de la recherche et de l'exploitation des hydrocarbures — Article 1er

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMathilde Panot :

Le groupe La France insoumise soutient cet amendement. Peut-être est-il utopique, monsieur le ministre, mais il y a une certaine contradiction à dire que le présent projet de loi est un signal positif envoyé à l'international et de refuser d'adopter une disposition comme celle-ci. Je rappelle que lorsque la loi interdisant la fracture hydraulique a été adoptée, des mouvements citoyens s'en sont emparés, notamment en Argentine, pour essayer de contrer Total.

Je ne crois pas, monsieur Orphelin, que cela se fera de manière naturelle. Je suis plus pessimiste que vous en la matière. Je pense qu'au contraire cela suppose une ambition et une volonté politiques. C'est pourquoi nous voterons pour cet amendement.

1 commentaire :

Le 30/10/2017 à 18:10, Yahia (Retraité EN) a dit :

avatar

Voilà une démarche d'ouverture ! Pas comme lrem qui boucle tout...

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion