Intervention de Émilie Bonnivard

Séance en hémicycle du mercredi 7 novembre 2018 à 21h30
Projet de loi de finances pour 2019 — Mission Économie (état b)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaÉmilie Bonnivard :

Je suis au regret de vous signaler, madame la secrétaire d'État, que la Caisse des dépôts arrose là où il pleut ! Elle intervient dans des tours de table avec une rentabilité à 7 %. Or, en moyenne montagne, dans les stations moyennes, la rentabilité des opérations moyennes n'atteint pas 7 %, d'où la difficulté à mobiliser des investisseurs. Je vous le dis d'autant plus tranquillement que j'ai moi-même travaillé à la Caisse des dépôts et que je l'ai sollicitée pour deux opérations moyennes très précises sur mon territoire. Or cela n'a pas marché, parce que les banques, dixit la Caisse des dépôts, ne suivent pas si la rentabilité est inférieure à 7 %.

Pour ma part, je propose de mobiliser des investisseurs locaux qui n'ont pas à assumer un risque et ne cherchent pas une rentabilité de 7 %. Il s'agit de les aider à investir avec une rentabilité minimale. Par ailleurs, il serait intéressant de tester ce dispositif, sans le doter nécessairement de 10 millions d'euros, dans le cadre de l'expérimentation menée dans treize stations par le Gouvernement. Cela permettrait de lancer immédiatement un certain nombre de nouveaux outils, sachant que les outils existants ne fonctionnent pas dans les stations moyennes, qui se développent.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion