⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Intervention de Muriel Pénicaud

Séance en hémicycle du vendredi 9 novembre 2018 à 15h00
Projet de loi de finances pour 2019 — Travail et emploi (état b)

Muriel Pénicaud, ministre du travail :

Monsieur Ruffin, je ne sais pas si vous étiez présent lorsque Agnès Buzyn a présenté l'ensemble de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté, notamment le développement des crèches, en particulier dans les zones rurales et les quartiers prioritaires de la politique de la ville. Je vous invite à vous y reporter.

Vous insistez, à juste titre, sur le fait que beaucoup de ces emplois d'aide aux personnes sont occupés par des femmes. Je regrette que vous n'ayez pas voté la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel, qui comporte des mesures exceptionnelles, inédites, pour l'égalité entre les femmes et les hommes, destinées en particuliers aux personnes les moins qualifiées et les moins payées. Je ne doute pas que le 22 novembre prochain, lorsque nous annoncerons les modalités d'application de ces mesures, vous les saluerez !

Je regrette, plus précisément, que vous n'ayez pas voté, dans le cadre de cette loi, les dispositions conférant aux salariés travaillant à temps partiel – qui sont à 80 % des femmes – les mêmes droits à la formation que les salariés à temps plein. Pour s'élever en qualification, en effet, il faut aussi avoir accès à la formation. Je vous invite donc à soutenir toutes les réformes favorables aux femmes, plutôt qu'à défendre des positions de principe qui ne se traduisent par aucun effet concret.

1 commentaire :

Le 02/12/2018 à 19:29, Muller 08 a dit :

Avatar par défaut

Monsieur Ruffin, je ne sais pas si vous étiez présent lorsque Agnès Buzyn a présenté l'ensemble de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté.

Mme Muriel Pénicaud, ministre du travail je pense qu'au vue de votre position dans le gouvernement vous pourriez être a même de savoir si vous le vouliez ou ce trouve M Ruffin 7/7 24/24.

Pour répondre a votre question et cela sans même faire parti de l'entourage de M Ruffin je peut vous dire qu'il devait être la ou l'on a besoin de lui ou a faire se qu'il pouvez pour les gens dans la détresse.

Pour votre information M Ruffin ne dispose pas du don d’ubiquité et que s'il n’était pas présent lorsque Agnès Buzyn a présenté l'ensemble de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté c'est certainement que son devoir l'appelait ailleurs.

Mais est-il interdit de critiquer et d'amender si l'on a pas assister a la présentation de Mme Agnès BUZYN, ministre des solidarités de sa stratégie?

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion