Intervention de Vincent Ledoux

Séance en hémicycle du mardi 13 novembre 2018 à 15h00
Projet de loi de finances pour 2019 — Mission enseignement scolaire (état b)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaVincent Ledoux :

J'ai été enseignant, et je me suis retrouvé à Roubaix devant des classes de onze élèves – dans la circonscription de Mme la rapporteure spéciale, d'ailleurs. Je peux vous le dire, je ne m'en sortais pas plus ! Le sujet, ce n'est pas la quantité, mais la qualité.

1 commentaire :

Le 17/11/2018 à 12:15, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Et il ne peut pas y avoir de qualité sans de grands salles de classe, car lorsque les salles sont grandes, on peut séparer les tables individuelles, et lorsque les tables ne sont plus collées, les élèves ne peuvent plus discuter entre eux, le professeur peut passer entre les tables pour surveiller chacun, et le calme nécessaire à l'étude se met automatiquement en place.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion