Intervention de Sébastien Jumel

Séance en hémicycle du jeudi 22 novembre 2018 à 21h30
Programmation 2018-2022 et réforme de la justice — Article 21

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaSébastien Jumel :

Par ailleurs, le Syndicat de la juridiction administrative est hostile aux dispositions de l'article permettant aux chefs de juridiction de confier à des magistrats honoraires des fonctions d'aide à la décision qui, par nature, n'ont pas vocation à être confiées à des magistrats. Au bout du compte, cela est déshonorant pour des personnes qui ont exercé ces fonctions lorsqu'elles étaient en activité.

Le sens de cet amendement est donc le suivant : libérer les énergies et favoriser l'insertion des jeunes. Le droit administratif est passionnant. J'en ai fait l'expérience dans une autre vie. Il faut donc permettre à des jeunes de s'investir dans cette mission d'intérêt public, comme magistrat statutaire au sein des tribunaux administratifs et des cours administratives d'appel.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion